L’agriculture Aujourd’hui : étude sur les exploitations, qui valorisent les landes sèches et les zones humides

jeudi 12 juin 2014

Cette étude innovante se propose d’analyser des systèmes d’exploitation viables, de montrer comment une bonne prise en compte des parcours permet de mieux gérer l’espace, les paysages, la biodiversité, tout en respectant la ressource en eau.
A travers ces travaux qui restent à poursuivre, le PNR cherche à valoriser des savoir-faire et à en obtenir pour son territoire et surtout ses habitants une reconnaissance.

Résumé de l’étude

Face au constat de la régression des milieux de landes et de tourbières, emblématiques du Limousin, le Parc Naturel Régional de Millevaches a répondu à l’appel à projet du MEDD sur la conservation des zones humides. Dix projets concernant les zones humides ont été retenus en France. Les Agences de l’eau devraient financer leur mise en œuvre.
Dans ce cadre, le parc étudie l’intégration des zones humides tourbeuses, des landes à bruyères et parcours dans les systèmes d’exploitation (système d’élevage herbager).
Les exploitations du territoire du PNR de Millevaches s’intègrent totalement dans un schéma d’entretien des milieux par un pâturage extensif, et donc de respect de la qualité de l’eau, de la biodiversité et des paysages en situation de têtes de bassins.
Une trentaine d’exploitations agricoles a fait l’objet d’une analyse technico-économique dans le but d’établir des fiches pédagogiques présentant des modèles types et de les promouvoir. Ces travaux sont conduits en lien avec les chambres d’agriculture, le réseau ovin, l’UPRA, un groupe d’éleveurs, le Conseil de Valorisation, le CRENL et avec l’appui d’universitaires.
La comparaison avec des systèmes d’exploitation n’utilisant pas ces parcours conduit aux constats suivants :
-* une bonne gestion des parcours landeux permettrait de diminuer les charges de concentrés, d’engrais et de frais vétérinaires
-* les charges lourdes liées à l’utilisation de ces milieux portent sur le coût d’installation et d’entretien des clôtures

Le maintien de ces milieux rares dépend entièrement de la pérennité de l’élevage extensif bovin et ovin de race Limousine sur la Plateau de Millevaches.

Documents à télécharger :

- Monographie complète sur l’agriculture du territoire- 2013
- Fiche Type Exploitation Ovine du PNR Millevaches, intégrant les zones humides et les landes sèches, dans leurs systèmes d’exploitation
- Fiche Type Exploitation Bovin du PNR Millevaches, intégrant les zones humides et les landes sèches, dans leurs systèmes d’exploitation
- Fiche Type Exploitation Mixte du PNR Millevaches, intégrant les zones humides et les landes sèches, dans leurs systèmes d’exploitation