Soutenir et accompagner l’étude, la définition et la création d’aires de bivouac écologiques

Un projet sur le chemin de la réussite !

Le bivouac désigne généralement un campement léger que les alpinistes installent en montagne pour passer la nuit. Il s’agit d’un campement transitoire d’une nuit ne faisant appel à aucune infrastructure préexistante. Dans le cas présent, il s’agit au contraire de travailler à la création d’aires de bivouacs comportant des infrastructures répondant à certaines fonctionnalités : pouvoir dormir et manger à l’abri, accéder à l’eau potable et à des sanitaires. L’offre d’itinérance sera constituée de plusieurs circuits d’une durée de 3 à 5 jours, offrant la possibilité de faire étape sur une aire de bivouac. En fonction des circuits, l’hébergement pourra être constitué uniquement d’étapes en bivouacs ou mixer différents types d’hébergements (aire naturelles de camping, gîtes d’étapes).
La mise en œuvre de ce projet s’appuie le partenariat et la coopération d’acteurs issus de différents horizons et disciplines. Il trouve un écho auprès de nombreux Parcs du Massif Central et à ce titre, il a été choisi par IPAMAC en tant qu’action expérimentale sur la période juillet 2017- juin 2018. L’association Inter-Parcs mène en effet depuis 2016 des travaux prospectifs sur les nouvelles formes d’itinérance dans le Massif Central.

Les étapes du projet :
• Année 1 (2017-2018) : réalisation d’un premier circuit 100% bivouac, en cœur de Parc (Haute- Corrèze). Ce circuit doit servir d’exemple et être un produit d’appel.
• Année 2 (2019) : réalisation d’un ou 2 nouveaux circuits en partenariat avec les communautés de communes intéressées.
• Année 3 (2020) : finalisation de l’offre globale « Millevaches, domaine d’itinérance ».

Actions engagées

été-automne 2016
• Etat des lieux de l’itinérance sur le territoire, contexte, enjeux,
• Mobilisation des acteurs et partenaires : collectivités, offices de tourisme, comités et associations de randonnée pédestre, équestre et cyclo-touristique, stations sport nature, acteurs culturels, CAUE, enseignants chercheur, Bois LIM, Région Nouvelle Aquitaine, GAL.
• Organisation d’une rencontre et de 3 ateliers de travail (oct. et nov. 2016) ayant mobilisé une trentaine de participants et permis de :
o valider la pertinence et l’intérêt du projet pour le territoire,
o définir les caractéristiques des circuits, des aires de bivouac et les sites prioritaires à valoriser,
o identifier des pistes d’innovations dans la construction de l’offre d’itinérance,
o définir les premières actions à mettre en place.

2017
• Préfiguration d’un premier circuit « cœur de Parc » en lien avec les sites emblématiques et remarquables du Parc (Mont Bessou, Tourbière du Longeyroux, Maison du Parc, Sources de la Vienne, Ruines des Cars, Moulins de Razel…), identification des zones de bivouac possibles et cartographie du circuit
• Rédaction d’un cahier des charges pour la réalisation d’un prototype d’aire de bivouac
• Lancement par IPAMAC d’une étude de préfiguration pour la conception d’un prototype d’aire de bivouac sur le Pnr de Millevaches, à partir du cahier des charges. Cette étude fait l’objet d’un partenariat entre l’IPAMAC, les Pnr de Millevaches et du Livradois Forez et le Centre International d’Art et du Paysage de l’Île de Vassivière
• Sélection de 2 équipes sur les 64 candidatures reçues pour travailler sur la phase esquisse de l’étude, entre janvier et avril 2018 (propositions des 2 équipes Peaks et Usus)
• Prospection des sites d’implantation possibles (foncier disponible, accord des communes) et des maîtres d’ouvrage potentiels,
• Recherche de financements pour la réalisation des aires (Conseil Départemental, Région, Europe).

2018
• Janvier : lancement de la phase esquisse de l’étude (voir le Dossier de presse),
• Début Avril : restitution des travaux d’esquisse, voir esquisses Peaks et Usus (voir le reportage de France 3)

• Avril –juin : mise en œuvre de la phase APS (voir la note résultat du jury et mise en œuvre APS),
• Validation des sites d’implantation des aires et du circuit,
• Engagement des maîtres d’ouvrage,
• Finalisation du budget et du plan de financement,
• Définition du concept global de l’offre : modèle économique, gouvernance, gestion, services associés, commercialisation, communication, …
• Appels d’offre pour la réalisation du réseau d’aires de bivouac,
• Montage des dossiers de demande de subventions, de permis de construire,
• Démarrage des chantiers.

Téléchargez le communiqué de presse officiel.