Vie associative et Culture

vendredi 25 avril 2014

Le patrimoine culturel du territoire est un atout précieux de son développement. C’est une part essentielle de l’identité du territoire. Cependant, les potentialités de cet atout de même que les possibilités d’innovation qu’il offre, sont encore largement sous-exploitées.
Le territoire Millevaches, berceau de la tapisserie, fait également véritablement oeuvre de pionnier dans le domaine de l’art contemporain.

Les centres d’arts contemporains

Avec le Centre National d’Art et du Paysage de Vassivière, leCentre d’art de Meymac etl’Espace Paul Rebeyrolle, l’art contemporain national et international est fortement ancré sur le territoire. Ce trio est renforcé par d’autres initiatives privées, associatives (parc aux sculpture à St Martin Château…), les expositions estivales chaque année au château de Nedde, …
Le territoire s’affirme dans un espace rural comme un véritable lieu de création et de diffusion de l’art d’aujourd’hui. C’est une vitrine du Limousin et bien au-delà un exemple rare d’un espace rural ouvert qui promeut l’art contemporain.

Le Centre National d’Art et du Paysage de Vassivière en Limousin
Situé sur l’île de Vassivière, au centre d’un lac de 1 000 hectares, ce centre a été conçu par l’architecte milanais Aldo Rossi et son homologue Français Xavier Fabre. Il dresse son phare de granite et de brique en plein coeur du « pays vert » depuis 1991. Le bâtiment principal domine un parc de sculptures où s’expriment des artistes internationaux de renom ; sorte de défi lancé à la désertification, le Centre National d’Art se veut non comme un musée, mais comme un lieu de vie et de création, largement ouvert sur l’extérieur. Le centre propose des expositions temporaires, un atelier d’artistes, une librairie, une bibliothèque, des espaces polyvalents consacré aux activités éducatives. Il est de plus un des relais de l’artothèque du Limousin.
Pour + d’infos : www.ciapiledevassiviere.com

Le Centre d’Art Contemporain de Meymac
L’abbaye Saint-André, à Meymac agréée par le Ministère de la culture en 1985 est un lieu d’expositions, dont la spécificité réside notamment dans la programmation qui associe chaque année des expositions de jeunes artistes Français, une rétrospective monographique importante (Robert Jacobsen, Jésus Rafael Soto, Markus Lüpertz.) et une exposition thématique conçue comme une réflexion sur les grandes tendances.
Pour + d’infos : www.cacmeymac.com

L’Espace Paul Rebeyrolle à Eymoutiers
L’Espace Paul Rebeyrolle à Eymoutiers offre une exposition permanente d’une quarantaine d’oeuvres de ce peintre originaire d’Eymoutiers. Chaque année de juin à octobre, une exposition temporaire propose un artiste de renom international (Miro, Léger, César). L’espace possède de plus un service éducatif.
Pour + d’infos : www.espace-rebeyrolle.com

Un tissu associatif très dynamique

Depuis la première association du territoire née en 1903 à Treignac, c’est environ 1300 associations qui oeuvrent sur le territoire. Ce dynamisme associatif ( le nombre d’associations est ici nettement supérieur à la moyenne régionale et nationale) témoigne d’une vie sociale et citoyenne forte. Une floraison de festivals et de fêtes abrités dans des sites à forte valeur patrimoniale apportent une contribution originale en matière d’animation culturelle.
La vie musicale s’exprime à travers plusieurs manifestations d’importance. L’essentiel de la programmation se concentre durant l’été. Seuls quelques pôles comme Vassivière, Eymoutiers, Felletin, Meymac ont une activité culturelle en dehors de la saison d’été, organisant concerts et festivals.
Dans le domaine du théâtre, quelques compagnies sont installées sur le territoire. La compagnie théâtrale de la Chélidoine, installée en résidence à Saint-Angel propose des représentations professionnelles à part entière dans les villages. Certaines associations créent des lieux qui ne fonctionnent que durant l’été. D’autres, pour des programmations hivernales, inventenrt des lieux : l’association Pays Sage proposant spectacles de musique et de danse, contes dans les « bistrots d’hiver » en porte témoignage.

Les médias locaux participent activement à la vie sociale et culturelle du territoire.
Télé-Millevaches, télévision associative propose tous les deux mois, "le Magazine du Plateau", magazine vidéo thématiques sur le territoire et ses acteurs. A chaque sorti de magazine, l’association anime des projections-débats et envoie celui-ci à toutes les communes du PNR. Tous les magazines sont accessible sur le site internet : www.telemillevaches.net.
Radio-Vassivière, radio associative, diffuse des informations locales, participe à la vie du territoire, développe les interventions et les partenariats.
Ces médias constituent des outils essentiels au maintien du lien social, un service de proximité, un moyen d’expression, un outil d’animation et d’information touristique…

En ce qui concerne la lecture, de nombreuses communes sont équipées en bibliothèques, essentiellement grâce aux relais des Bibliothèques centrales de prêts, très présentes sur le territoire. Nombre de communes ont été incitées à créer, agrandir ou moderniser leurs propres bibliothèques.