Réseau de santé de la Montagne limousine

vendredi 25 avril 2014

En 2010, le Parc a initié une étude sur l’accès aux soins sur la Montagne limousine.

Synthèse de l’Étude globale d’organisation de l’accès aux soins sur la Montagne Limousine

Présentation de la zone d’étude, population 2006

Le périmètre d’étude compte :

  • 32 606 habitants en 2006
  • 97 communes couvertes par le PNR de Millevaches en Limousin
  • 3 communes comptent autour de 2000 habitants : Meymac, Eymoutiers et Felletin (fortement connecté au pôle d’Aubusson)
  • 80 communes comptent moins de 500 habitants
    L’environnement proche met en avant des pôles de services importants pour le territoire : Aubusson, Ussel, Eygletons et Bourganeuf
  • Une densité moyenne très faible : 12 habitants / Km² en Montagne Limousine,
  • 35 % de la population qui a plus de 65 ans,
  • des conditions climatiques difficile
    La question se pose de l’accessibilité et de l’organisation d’une offre de services adaptée et privilégiant les logiques de maillage et de réseau.


Densité démographique

Variation démographique - Près de – 3000 habitants entre 1990 et 2006 : (-8,4 %)

Notons une période 1999-2006 plus favorable que 1990-1999, avec - 377 habitants alors que le territoire a perdu - 2 609 habitants entre 1990 et 1999.
Une dynamique démographique qui montre un solde migratoire positif mais qui ne compense pas le solde naturel fortement négatif…

Des évolutions démographiques préoccupantes au niveau des pôles « structurants » notamment sur Ussel, Aubusson et Bourganeuf

Ces tendances pourraient remettre en question l’existence sur ces pôles de certains services de santé hospitaliers.

Répartition par tranches d’âges en Montagne Limousine, croissance du nombre des plus de 50 ans :

Ainsi on observe :

  • une forte croissance de 45 – 59 ans (d’origine naturelle ou migratoire) qui met en perspective un vieillissement à venir.
  • une recomposition de la demande autour des personnes âgées et une croissance de la demande de soins.


Synthèse offre médicale 2009

Synthèse offre médicale 2019 sans renouvellement et enjeux

Une couverture médicale plutôt favorable en 2009 : 35 médecins et 18 communes d’implantation. Un temps d’accès au médecin le plus proche dans le cadre de conditions climatiques favorables inférieur à 20 minutes ( ce temps d’accès peut plus que doubler en hivers)

D’Ici à 2019, 16 médecins (- 45 %) devraient cesser leur activité. S’ils n’étaient pas remplacés 6 bourgs actuels ne disposeraient plus d’offre médicale
Le temps d’accès maximal au médecin le plus proche ne dépasserait toujours pas les 20 minutes dans des conditions climatiques favorables

La croissance des plus de 60 ans et un non renouvellement du nombre de médecins mettent en avant la menace d’un baisse sensible de la densité médicale.

2 enjeux de santé publique par ordre de priorité :

  • Accueil de nouveaux médecin
  • Optimisation de l’offre et organisation


Pour les kinésithérapeutes et les dentistes à horizon 2019 respectivement :

15 Kinésithérapeutes en 2009 et 7 départs en retraite à horizon 2019
11 dentistes en 2009 et 8 départs en retraite à horizon 2019

Carte de synthèse

La naissance d’un projet

Avec le « Réseau de santé de la Montagne limousine » labellisé Pôle d’Excellence Rurale par l’Etat, l’objectif du Parc est de mettre en réseau les professionnels de santé pour faciliter l’accès aux soins courants pour les habitants, renforcer l’attractivité pour inciter de nouveaux professionnels de santé à s’installer sur notre territoire et mettre en œuvre des actions de prévention et d’éducation à la santé.
Financièrement, l’Europe, l’Etat ; la Région et les Départements soutiennent les communes et communautés de communes ainsi que l’ADRES (Association pour le développement d’un Réseau de soins primaires de la Montagne Limousine).
Les médecins généralistes ne sont pas les seuls concernés par le réseau qui regroupe tous types l’ensemble des professionnels de santé, pharmaciens, infirmiers, spécialistes, EHPAD…
La mutualisation des moyens passent en premier lieu par la construction de Maisons de santé pluridisciplinaires qui sont à ce jour en cours de réalisation, dans les communes de Mérinchal, Crocq, La Courtine, Royère et Bugeat. Déjà un accord a été trouvé quant au choix du logiciel de partage d’informations entre les acteurs du Réseau.
Aujourd’hui, en 2014, le travail avance et les locaux devraient être investis à la fin de l’année.